Entretien des menuiseries extérieures bois

Les menuiseries extérieures en bois sont réputées pour leur résistance et leur esthétisme, mais aussi pour leur entretien contraignant. Il est vrai que les portes, les fenêtres et les volets en bois demandent davantage d'entretien que ceux en PVC ou en aluminium. Ceci dit, si le bois est de qualité et qu'il est correctement utilisé, il ne demandera que peu de traitements.

Volets en boisLe bon emplacement

Selon leur orientation, les menuiseries en bois demanderont plus ou moins d'entretien. Ainsi, elles pâliront plus vite si elles sont exposées au soleil. A l'inverse, des volets à l'abri des intempéries et de la pollution s'useront moins rapidement.
De manière générale, il faut éviter que le bois soit en contact avec de l'eau stagnante, au risque de le voir pourrir. Les UV quant à eux n'influent pas sur la durée de vie des menuiseries, mais uniquement sur leur apparence.

Le bon bois

Certains bois demandent moins d'entretien que d'autres. Les plus résistants, tels que le douglas, le mélèze, le robinier ou encore le teck, ne craignent pas les intempéries, ni les insectes.
Les autres essences devront être traitées plus ou moins régulièrement, selon la technique employée à l'origine. A savoir que les bois peints en usine conservent leur couleur plus longtemps que ceux peints à la main.

Les bons produits

Traitement anti-UV, anti-insectes, anti-champignons, lasures... la liste des produits à appliquer sur les menuiseries extérieures en bois peut sembler longue. Elle peut toutefois être raccourcie, par exemple en employant des produits 2 en 1. Ainsi, certaines finitions colorent le bois tout en le protégeant des agressions extérieures.
Si le renouvellement régulier de la peinture n'est pas indispensable, la couleur peut toutefois allonger la durée de vie des menuiseries. A condition de ne pas choisir des couleurs trop foncées, qui produisent l'effet inverse en provoquant des échauffement du bois en cas d'exposition au soleil.

Dans tous les cas, mieux vaut choisir des produits microporeux en phase aqueuse. Plus écologiques, ils laissent le bois respirer et allongent donc sa durée de vie. La plupart restent efficaces plusieurs années, jusqu'à 10 ans pour les plus performants.

Les bons gestes

L'entretien d'une menuiserie commence par un ponçage rapide. Exagérer le ponçage risque d'abîmer le bois, mais superposer les couches de traitement empêche la menuiserie de respirer correctement.
Si le bois le nécessite (essences grasses, acides, résineuses...), il faut ensuite appliquer une sous-couche, qui optimisera les performances des produits de traitement. Ces derniers doivent être utilisés comme indiqué sur les notices : ne pas réaliser le nombre de couches nécessaire peut permettre de faire des économies à court terme, mais cela obligera à renouveller le traitement plus rapidement.

Le bon lavage

Hormis l'application ponctuelle de peinture et/ou de produits de traitement, qui ne s'effectue généralement que tous les 5 à 10 ans, les menuiseries en bois doivent être nettoyées régulièrement. Cela permettra de limiter les effets de la pollution et de la saleté.
Les bois vernis ou vitrifiés sont les plus simples à nettoyer : il suffit de les frotter avec un chiffon humide. En cas de taches persistantes, une éponge imbibée de vinaigre blanc et d'eau chaude peut être utilisée, à condition de bien rincer ensuite la menuiserie à l'eau claire.
Pour le bois peint, mieux vaut utiliser des cristaux de soude dissous dans de l'eau tiède. Plongez une éponge dans ce mélange, et frottez doucement les volets, les portes ou les fenêtres du haut vers le bas. Si ces derniers sont très exposés, ils peuvent être recouvert de cire incolore, qui empêche la pénétration de la pluie ou du gel dans le bois.

Si elles sont bien entretenues, les menuiseries extérieures en bois présentent une durée de vie équivalente, voire supérieure, aux menuiseries en PVC ou en alu. Les traitements proposés aujourd'hui sont de plus en plus performants, afin que leur utilisation soit le moins contraignante possible. Ainsi, des volets ou des portes de bonne qualité, peu exposées aux intempéries, ne nécessiteront un entretien que tous les dix ans environ.

Copyright © 2016 Arteba - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour WSB - Plan du site